Macérât de vanille

Pour ceux qui cherchent une idée de cadeau de Noël « fait maison » simple à réaliser, voilà la recette qu’il vous faut : l’huile de vanille.

Vous obtiendrez en 3 semaines une huile à l’odeur douce et sucrée, que vous pourrez utiliser telle quelle ou incorporer à vos soins pour les parfumer naturellement.

Pour que cette huile puisse être utilisée aussi bien sur le corps, le visage que les cheveux, et pour qu’elle puisse se conserver longtemps, je vous propose d’utiliser de  l’huile de jojoba, une huile qui ne rancit pas et dont la  composition est proche de notre sébum.

 

 

La recette du macérât huileux de vanille

 

10g de gousses de vanille (environ 3 gousses)

90g d’huile de jojoba

 

Fendre les gousses de vanille en 2 et faire sortir les graines avec un couteau.

Couper les gousses en petits morceaux.

Mettre les graines et les gousses dans un bocal en verre transparent.

Ajouter l’huile par dessus et écraser la vanille avec une cuillère pour bien répartir les graines (elles sont normalement collées entre elles quand on les sort de la gousse).

Bien boucher et laisser macérer à la lumière pendant 3 semaines en secouant régulièrement le flacon.

Retirez ensuite les gousses. Je vous déconseille de filtrer l’huile au travers d’un filtre type filtre à café, car vous aurez pas mal de pertes. Si vous ne souhaitez pas laisser les graines dans l’huile, il vaut mieux verser l’huile doucement après avoir laissé reposer les graines pendant quelques jours. Pour ma part je préfère laisser les graines…

Il n’y a plus qu’à la mettre dans un joli flacon en verre pour l’offrir !

 

Comment utiliser l’huile de vanille  ?

 

Directement sur la peau (visage et corps) ou les cheveux, si vous souhaitez vous parfumer et profiter des bienfaits de l’huile de jojoba.

Utilisez la à minimum 10% dans une préparation (huile de massage, crème corps, lait démaquillant…) pour ajouter un léger parfum de vanille.

 

 

13 Comments on Macérât de vanille

  1. Jeff Renault
    29 novembre 2011 at 0 h 52 min (3 années ago)

    Bon à savoir. Merci pour cette recette.

    Répondre
    • Marie
      29 novembre 2011 at 1 h 11 min (3 années ago)

      Voilà une recette bien facile pour débuter, non ?
      Et pour les retardataires, on peut toujours laisser les gousses dedans pour l’offrir, qu’elle ait encore le temps de macérer.

      Répondre
  2. Nina
    2 décembre 2011 at 18 h 03 min (3 années ago)

    Tu m’as donné envie d’en faire là! ;-)

    Merci et à bientôt.

    Bisous

    Répondre
    • Marie
      2 décembre 2011 at 18 h 11 min (3 années ago)

      Nina tu me fais trop plaisir là !

      J’aurai de belles gousses de vanille pour le Sunny Christmas à Châtelet les 9-10-11 décembre (en plus des huiles, beurres…), je crois que tu y passes, non ?

      Mais sauras-tu attendre jusque là ?

      Bises

      Répondre
  3. Marge
    8 avril 2012 at 0 h 59 min (3 années ago)

    Bonsoir, c’est pour quelle contenance de bouteille cette recette silteplait ??? Combien de temps se conserve le macerat et peut on ajouter de la vit e ?
    Merci :-)

    Répondre
    • Marie
      9 avril 2012 at 13 h 38 min (3 années ago)

      Bonjour Marge,
      la recette c’est pour 100 ml d’huile. Tu peux rajouter de la vitamine E si tu veux bénéficier de son côté antioxydant, étant donné que le jojoba ne rancit pas, ça n’est pas indispensable !

      Répondre
    • Marie
      12 avril 2012 at 9 h 31 min (3 années ago)

      Tiens, j’avais oublié une réponse : le macérât se conserve autant que les huiles végétales utilisées. En général j’utilise mes huiles sous 6mois une fois ouvertes. Les huiles de jojoba et de coco fractionnée se conservent bien plus longtemps…

      Répondre
  4. Marge
    8 avril 2012 at 1 h 02 min (3 années ago)

    Autre question , dans quelle autre huile peut on faire macérer les gousses ? Merci :-)

    Répondre
    • Marie
      9 avril 2012 at 13 h 37 min (3 années ago)

      Tu peux faire macérer les gousses dans n’importe quelle huile non odorante (sinon l’odeur de l’huile de superposera à celle de la vanille…).
      Pour pouvoir utiliser mon macérât dans plein de recettes, j’aime bien aussi macérer dans l’huile de coco fractionnée car elle est sans odeur,ne rancit pas et a un toucher très léger (en plus d’être bon marché…)

      Répondre
  5. Mélanie
    12 juillet 2012 at 7 h 49 min (2 années ago)

    Bonjour,
    je me demandais si je pouvais utiliser ce macérât pour faire des savons (cold process)?? Si oui, pour 1500 g d’huile, qu’elle quantité de macérât dois-je mettre pour sentir bonne la vanille???
    Merci pour la réponse … et la recette! :0)
    Mélanie

    Répondre
    • Marie
      17 avril 2014 at 15 h 13 min (8 mois ago)

      Bonjour Mélanie

      depuis j’imagine que vous avez testé… hum, hum, un commentaire pas vu…
      la vanille sent peu en saponification à froid, j’aurais tendance à mettre 100% de macérât pour faire le savon, avec 10% de vanille dedans. Sachant qu’on peut tout à fait macérer la vanille dans la totalité des huiles.
      De mon côté je n’ai pas fait l’essai…

      Répondre
  6. kim
    20 mars 2014 at 15 h 37 min (9 mois ago)

    Bonjour,

    Je fais déjà mes macérat de carrotes maison (super pour se préparer au bronzage) et je voulais essayer avec de la vanille… et voici que vous me le rappelez avec votre article. je vais le faire bientot.
    bonne continuation pour votre blog
    voici le mien, si cela vous intéresse : http://kimgoesscrimping.weebly.com/
    kim

    Répondre
    • Marie
      17 avril 2014 at 15 h 16 min (8 mois ago)

      Bonjour Kim

      ça serait sympa de compléter le macérât de carottes avec de la vanille, non ?
      votre blog est sympa !

      Marie

      Répondre

Leave a Reply